Blog

Voilà déjà dix ans que chaque semaine – presque chaque semaine – cinq oxymores sont publiés sur ce blog dédié à la créativité sous toutes ses formes. Ce week-end vous découvrirez ici cinq nouvelles de ces étranges constructions lexicales.

Certains oxymores sont amusants – un minuscule big band, des atermoiements fougueux, une banalité époustouflante, une paresse productive -, d’autres effrayants – un arsenal pacifique, une voyoucratie élitiste, une liberté totalitaire, une abondance famélique -; les uns et les autres nous renvoient à notre regard sur nous-mêmes et sur le monde dans lequel nous vivons ou croyons vivre.


  1. Une désinvolture appliquée
  2. Une brûlante relation platonique
  3. Une tromperie bienveillante
  4. Une persévérance impatiente
  5. Un calme euphorique
  6. Une neutralité partisane

Les oxymores d’ici et d’ailleurs

Le 13 avril prochain, le livre de cuisine de Cara Mangini sortira aux Etats-Unis. Son titre est un bel oxymore : « Vegetable Butcher », le boucher végétal.

Une certaine conception du vote secret : « Le prince Ali Bin Al-Husseiln, candidat à la présidence de la F.I.F.A., demande le report de l’élection programmée vendredi afin qu’elle se déroule avec des isoloirs transparents ». Oui, une conception originale de la transparence démocratique.

Source : L’EQUIPE EN LIGNE, 23.01.16

Incroyable hôtel à Londres du côté de St Pancras : le ROUGH LUXE HOTEL, c’est-à-dire l’Hôtel « luxe frustre » ou « luxe brouillon ». Le site annonce la couleur : « This is half rough half luxery. A little bit of luxery in a rough part of London. A little bit of rought in a luxurious London ».

Steve Toltz, « l’écrivain australien consacre son deuxième roman joyeusement désespéré, « Vivant où est ta victoire », à un loser magnifique ». LE MONDE DES LIVRES s’est surpassé ce vendredi pour nous offrir deux oxymores dans une seule phrase. Bravo !

SOURCE : LE MONDE DES LIVRES, 04.03.16, page 1

« Iris Apfel, la starlette gériatrique » titre LE MONDE à propos de « la décoratrice américaine icône de la mode et du style ». Elle a aujourd’hui 94 ans.

SOURCE : LE MONDE, 04.03.16, page 20

Belle semaine oxymorique à tous !

Mark

Show Comments (0)

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!