Blog

3 questions à se poser sur la sérendipité

Trois questions à se poser à propos de la «sérendipité» : «capacité à faire des découvertes ou des inventions heureuses par hasard, par chance ou par accident. Par exemple, Christophe Colomb découvrit l’Amérique en 1492 par sérendipité. De plus en plus d’entreprises s’organisent pour provoquer la sérendipité ». (in Oser la Créativité, page 14).

  1. Dans votre vie professionnelle, quel est le rapport que vous entretenez avec l’imprévu, avec ce qui est surprenant, avec ce qui n’est pas « normal » ? L’imprévu vous trouble-t-il, vous perturbe-t-il ou bien aiguise-t-il facilement votre curiosité et votre envie de remettre les choses en questions ?
  2. Sortez-vous facilement des plans quand une information ou une intuition nouvelle indique qu’il y a peut-être une vraie alternative ?
  3. Que faites-vous pour provoquer la sérendipité, c’est-à-dire l’émergence d’idées totalement imprévisibles ?

Savez-vous que les effets érectiles du Sildenafil, vendu sous le nom de VIAGRA, ont été découverts par sérendipité. A l’origine la recherche des laboratoires PFIZER portait sur l’hypertension artérielle pulmonaire. C’est par hasard que les bienfaits de la molécule ont été découverts par les chercheurs. Le brevet a été déposé en 1996 et est tombé dans le domaine public il y a quelques années.

Le secret : L’une des meilleures stratégies pour provoquer la sérendipité consiste à fréquenter des personnes actives dans un champ d’activité très éloignés du vôtre ; mieux encore : élaborer des projets insolites avec eux.

La semaine prochaine : Techniques de créativité

Show Comments (0)

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!