Blog

365 Jours de créativité (32/365) : S’immerger dans une grande ville créative

La créativité cela se pratique au quotidien. Elle s’entraîne, se développe. Il est bon de faire ses gammes régulièrement ! Chaque jour de l’année, découvrez un exercice, un jeu ou une proposition de créativité qui vous permettront de vivre votre créativité autrement. Voici la 32ème : s’immerger une semaine dans une grande ville créative.

La créativité demande à être nourrie. Les artistes le savent, les scientifiques aussi. Les premiers adorent se perdre dans des villes et lieux lointains qui les inspirent. Les seconds sont friands d’échanges scientifiques : « Viens passer quelque temps dans mon laboratoire, je viendrai ensuite dans le tien ».

S’immerger dans une grande ville créative met les sens en alerte. Des connections nouvelles se font dans le cerveau. De nouvelles perspectives se dessinent. Nous voyons des choses comme nous ne les avions jamais vues.  Des questions inédites émergent. Des expressions et des mots nouveaux enrichissent notre vocabulaire et notre vision du monde.

Dès que vous sentez une fébrilité créative monter en vous, dès que la lassitude s’installe dans vos projets créatifs, prenez la poudre d’escampette. Et offrez un grand cadeau à votre créativité : des découvertes à l’étranger. L’étranger ? Oui, il y a « étrange » dans ce mot : partir à l’étranger, c’est partir à la recherche de ce qui pour nous est étrange, insolite, bizarre, anormal, surprenant. Et revenir avec une récolte que l’on fera fructifier chez soi, à son retour.

Exemple personnel : En cette fin de mois de mai, je suis six jours à Londres pour me changer les idées, pour flâner, pour trouver ce que je ne cherche pas, pour découvrir des choses que j’ignorais jusqu’ici, pour écrire dans une autre ambiance, pour observer ce monde si européen et si éloigné de nous.

Samedi balade dans Kensington, hier promenade le long du Regent’s Canal et à Little Venice au nord de Londres. Une chance : il a fait plein soleil sur la capitale britannique ce week-end. Aujourd’hui, mardi et mercredi, ce sera selon l’inspiration du moment et selon … la très capricieuse météo du royaume.

Il n’y a pas de créativité durable sans prise de distance, sans étonnements nouveaux, sans surprises inattendues. L’inattendu, cela s’organise, cela demande qu’on s’y prépare. And London could be the place.


Show Comments (0)

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!