Blog

Le pont et les pierres selon Italo Calvino : à méditer

Marco Polo décrit un pont, pierre après pierre.

– Mais laquelle est la pierre qui soutient le point ? demande Kublai Khan.
– Le pont n’est pas soutenu par telle ou telle pierre, répond Marco, mais par la ligne de l’arc qu’à elles toutes elles forment.

Kublai Khan reste silencieux, il réfléchit. Puis il ajoute ;
– Pourquoi me parles-tu des pierres ? C’est l’arc seul qui m’intéresse.
Polo répond :
– Sans pierres il n’y a pas d’arc.

Italo Calvino, Les villes impossibles

Show Comments (0)

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!