Blog

L’ennui, moteur de votre créativité

Ennui et créativité sont deux mots qui sont rarement associés. Ils seraient même opposés.

« L’ennui fait partie de mon travail. Je l’accepte et je l’accueille volontiers » défend l’investisseur et l’essayiste américain Paul Graham *, auteur de « Hackers & Painters: big ideas from the Computer Age ».

La créativité est souvent associée à la liberté, à l’originalité, à la fantaisie, voire à la l’impulsivité et à la frivolité. Etre créatif, c’est – pour tout un chacun – avant tout s’amuser, jouer, se divertir, avec intelligence et vision de préférence.

Un créatif n’est-il pas avant tout une personne qui fait tout de manière différente, décalée, surprenante ?

Ce serait toutefois une grande méprise et une lourde illusion de croire que la vie créative est un long fleuve agité, pour lequel chaque méandre ne serait qu’excitations, défis et nouveautés délirantes. La vie créative consiste à œuvrer avec patience. Elle exige concentration et détermination. Nombreux sont les artistes, chercheurs, scientifiques et innovateurs qui confient que leur existence est pleine de doutes, de déceptions, d’erreurs, d’échecs et de désir d’abandon. Il y a beaucoup plus de pages abandonnées que de pages publiées dans la vie d’un écrivain, beaucoup plus d’expériences ratées et non-concluantes dans les laboratoires que de succès éclatants, beaucoup plus d’idées nouvelles infructueuses que de pépites géniales dans les carnets à idées de l’innovateur. Beaucoup plus !

Mais Léonard de Vinci, me diriez-vous ? Et ses carnets ne sont-ils pas la preuve que l’on peut être génial sur la durée ?

Oui, bien sûr, et le grand maître le fût assurément. Mais sa vie a été jalonnée de mille interrogations. Elle fut faite d’errance. Il a abandonné de très nombreux projets importants ; plus d’une fois il s’est fourvoyé dans des aventures foireuses. Les conflits avec ses mécènes et commanditaires furent nombreux, parfois violents. Ce qui caractérisait le génial Toscan, c’était avant tout un subtil mélange.

Un très subtil mélange de curiosité, de ténacité et un grand sens de l’observation. Léonard de Vinci avait avant tout une ouverture sur le monde exceptionnelle.

Aussi pour booster votre créativité, cultivez certes votre folie personnelle, poursuivez vos rêves les plus fous. Mais surtout armez-vous de courage, de patience, d’enthousiasme et de générosité dans l’action.

Et acceptez l’ennui, la routine, car la routine créative est un élément du succès.


Show Comments (0)

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!