Blog

Les Oxymores de la Semaine – 2246 à 2250

Commencée il y a une quinzaine d’années, l’aventure oxymorique continue sur ce blog de la créativité. Créations lexicales singulières, les oxymores offrent une vision particulière de la réalité.

Ils s’engagent là où la pensée rationnelle fuit, ils jouissent des contradictions de l’homme, de la société, de la vie. Ne sont-ils pas une intelligence alternative ? Ne nous donnent-ils pas accès à des vérités inaccessibles ou inavouables ? Voyons-les comme des envoyés d’une humilité désinvolte.

2246. Une vieille start-up

2247. Une trivialité métaphysique

2248. Des nomades immobiles

2249. Un raffinement grossier

2250. Une fragilité inébranlable

LES OXYMORES DANS LA PRESSE ET AILLEURS

Mo Yan, Prix Nobel de littérature 2012, « l’écrivain chinois, qu’on connaît avant tout pour son réalisme hallucinatoire (selon l’Académie suédoise) » (…) ».

SOURCE : LE MONDE DES LIVRES, 30.03.18, p. 5.

Décès du philosophe français Clément Rosset ce 28 mars 2018 à Paris. L’auteur de « La Philosophie tragique » (1960) et de « L’Ecole du réel » (2008) « invite chacun à éprouver ce qu’est la joie tragique ».

SOURCE : LE MONDE, 30.03.18, p. 13

Reportage télévisé sur Claire Novian, la fondatrice de BLOOM ASSOCIATION, une organisation qui veille à la préservation des océans. A propos de la pêche électrique – que le Parlement européen vient d’interdire (mais que ni la Commission européenne ni le Conseil des Ministres européens n’a validé) – elle déclare qu’il s’agit de « la politique de la mer brûlée ». En effet, avec la pêche électrique on ne tue pas seulement les gros poissons, mais toute la chaîne alimentaire de la mer.

SOURCE : France 2, Télématin, 27.03.18.

Show Comments (0)

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!