Blog

Les Oxymores du Week-End : 2081-2085

Rien de tel que les oxymores pour voir le monde autrement, pour avoir un regard oblique sur les êtres, les choses et les idées. Découvrez ici les oxymores de la semaine.Une anorexie gourmande

  1. Une émancipation conformiste
  2. Une méticulosité bordélique
  3. De la verroterie de luxe
  4. Une puissance émolliente
  5. Une puissance émolliente

Les oxymores dans la presse et ailleurs

Le tableau « Happy Tears » (1964) de Roy Lichtenstein (1923-1997 ) est un bel oxymore.

Oxymore que le titre du livre du mathématicien Cédric Villani paru en 2012 : « Théorème vivant« .

« Les joies du pessimisme« , titre de l’article d’Aude Lancelin dans l’hebdomadaire LE UN consacré à l’optimisme.

SOURCE : LE UN, 28.06.17, p.6.

HomeAway – qu’on pourrait essayer de traduire en MaisonLoin -, le nom de la plateforme texane de location d’appartements et de chambres est un vrai oxymore. Cette plateforme met plus de 2.000.000 d’appartements et chambres à la disposition de voyageurs dans près de 200 pays dans le monde. C’est un gros concurrent du plus célèbre AirBNB.


Show Comments (0)

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!