Blog

365 Jours de Créativité (140/365) – Pitcher votre idée : par où commencer ?

Pitcher votre idée : par où commencer ?

Vous devez présenter votre idée nouvelle ou un projet innovant devant votre équipe, votre comité de direction, une commission, des investisseurs, des membres ou des socios. Vous maîtrisez bien votre sujet. Votre idée est bien emboutée : tout est sous contrôle de A à Z. Il ne reste qu’à préparer votre présentation. Et là, c’est la panne. Aucune idée, aucune piste. Seulement la peur de ne pas réussir votre exposé.

Pas de panique ! Commencez par écrire en une seule phrase l’essence de votre idée, le bénéfice central de votre projet. Une phrase simple, claire et brève. Et puis transformer votre phrase en une question qui commence ainsi :

– « Et si, un jour, … ?

– « Que se passerait-il si nous arrivions ensemble à … ?

– « Comment vous sentiriez-vous le jour où … ? »

– « Le monde/notre secteur/notre entreprise ne serait-il pas meilleur si … ? »

– « Nos clients/employés/actionnaires/membres/citoyens ne seraient-ils pas heureux si on  leur proposait …. ? »

– « Imaginez la situation dans laquelle … ? »

– « Ne serait-il pas extraordinaire si … ? »

– « Combien seriez-vous prêts (vous/nos clients/les utilisateurs/ les citoyens) à payer pour une solution qui … ? »

Ainsi, vous arrivez à créer aisément la première version de votre « catch phrase », votre accroche. Il vous reste à la retravailler, peaufiner et enrichir. Et surtout à la simplifier.

Exemple personnel

Quand je propose une idée ou un projet impossible à des clients, à des amis ou à mes collègues de YELLOW IDEAS, j’aime commencer ma présentation par la « catch phrase » : « Et si l’impossible était temporaire ? ».

Effet garanti, car rares sont ceux qui désirent qu’une bonne idée demeure impossible ad vitam aeternam.

Show Comments (0)

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!