Arrière-garde, avant-garde

le jeudi 10 décembre 2015

« Etre d’avant-garde, c’est savoir ce qui est mort; être d’arrière-garde, c’est l’aimer encore » disait Roland Barthes (1915-1980)