Carton jaune !

le dimanche 08 mai 2005

Pour prévenir les phrases créativicides dans les réunions, je distribue dès le début des petits cartons jaunes sur lesquelles il est imprimé « Pas de jugement ! ». J’encourage les participants :

– à ne pas critiquer automatiquement les idées neuves
– à accepter la nouveauté
– à poser des questions d’éclaircissement
– à rebondir positivement sur les idées proposées
– et surtout à ne pas s’auto-censurer.

L’auto-censure, est peut-être l’un des créativicides les plus actifs. Gilbert Cesbron a écrit – si je me souviens bien – « nous sommes tous des petits Mozart qu’on assassine ». Peut-être devrions-nous dire « nous sommes tous des petits Mozart qui s’assassinent ».

Dans une réunion créative, il est capital de séparer la phase de production d’idées, appelée la « divergence« , et la phase d’évaluation des idées, appelée la « convergence« . Lorsque vous établissez l’ordre du jour d’une telle réunion, veillez à bien équilibrer les deux phases. Par exemple, si vous avez 2 heures, consacrez une heure à la divergence, 3/4 d’heure à la convergence et 1/4 d’heure à l’établissement du plan d’action.