Comment entrainer votre équipe avec vous ?

le lundi 17 septembre 2012

Il m’est souvent demandé lors de mes conférences et séminaires comment faire pour enthousiasmer une équipe pour une « idée ou un projet impossible », pour une initiative jaune ?

Quatre recommandations pratiques :

1. Du WWA au WWWG

Prenez le temps de partager longuement avec votre équipe votre projet, son ambition, sa raison d’être. Vos collègues et collaborateurs veulent savoir où ils sont – le WWA : Where We Are – et où vous les emmenez – le WWWG : le Where We Want to Go. Cela semble basic; pourtant, de nombreuses, très nombreuses personnes ne connaissent pas le pourquoi du projet dans lequel ils sont impliqués. Donc, expliquez, clarifiez, répétez.

2. Communiquer sur les progrès

Dans l’entreprise on aime bien parler des problèmes; on aime moins parler des progrès, des réussites et des succès. Ces derniers paraissent naturels et peu dignes d’intérêt. Et pourtant, l’être humain avance parce qu’il voit la portée de ses efforts. Aussi, capitalisez et comuniquez sur tous les progrès, les collectifs et les individuels. Toutes les avancées sont à mettre en avant; montrez en quoi elles ouvrent de prometteuses perspectives.

3. L’apprentissage au coeur

Faites de l’apprentissage le moteur du changement. On ne change pas les choses si on ne change pas soi-même, on n’enrichit un projet que si l’on s’enrichit soi-même de nouveaux savoirs, savoir-être et savoir-faire.

4. Vivent les contraintes et l’impossible !

Faites des contraintes et de l’impossible vos alliées. Ce sont de fantastiques accélérateurs de projets et des galvanisateurs d’énergie collective. Face à l’impossible vous pouvez solidariser votre équipe, car ce n’est que tous ensemble que vous rendreez l’impossible possible. N’oubliez jamais que l’impossible est temporaire. « Toute contraine m’est grâce » disait le génial Léonard de Vinci. Rendez grâce aux contraintes : ce sont elles qui vous donnent, ainsi qu’à votre équipe, l’occcasion de donner le meilleur, de démontrer son expertise, sa créativité et sa tenacité. A vaincre sans péril …

P.S.: si j’avais écris ce texte en anglais, je l’aurais appelé « How to WOW your team ».