Comprendre les Chinois

le mardi 30 octobre 2012

Ma tournée annuelle de séminaires en Asie se termine ce soir. Vol Air France pour Paris ce soir vers 23 heures. Hong Kong, Shanghai et Singapour étaient au programme de ces trois semaines palpitantes.

Deux précieux compagnons de voyage en Orient : LE DICTIONNNAIRE INSOLITE DE LA CHINE de Nathalie Martin et COMMENT NE PAS FAIRE PERDRE LA FACE A UN CHINOIS d’Anne-Laure Monfret.

Deux livres totalement différents, mais qui permettent chacun de mieux comprendre la Chine et les Chinois, d’encore mieux entrer dans leur univers mental et d’éviter bien des bourdes interculturelles.

Trois leçons – parmi bien d’autres – à ne jamais oublier dans les relations professionnelles :

– étaler ses problèmes, erreurs et échecs ne se fait pas en Chine

– manipuler l’humour avec une extrême délicatesse et prudence

– éviter toute forme d’ironie ; celle-ci est prise pour de la critique

P.S.: saviez-vous que « le jaune est la couleur traditionnellement impériale et les gens du peuple n’avaient pas le droit de l’utiliser sous peine du châtiment suprême » (Nathalie Martin, pp.72-73).

MARTIN Nathalie, Dictionnaire Insolite de la Chine, Paris, Cosmopole, 2011, ISBN 978-2-84630-066-7.

MONFRET Anne-Laure, Comment ne pas faire perdre la face à un Chinois, Paris, Dunod, 2012, ISBN 978-2-10-054338-0.