L’art de se perdre

le mardi 13 mars 2018

« En route le mieux, c’est de se perdre. Lorsqu’on s’égare, les projets font place aux surprises et c’est alors , mais alors seulement, que le voyage commence« .

Nicolas Bouvier, écrivain, photographe et grand voyageur suisse, l’inspirateur des voyageurs (1929-1998). Auteur de livres d’anthologie, dont ‘L’Usage du Monde » et « Les Chroniques Japonaises ».