Le nouveau monde

le vendredi 06 mai 2005

L’écrivain Sidonie Gabrielle (1873-1954), mieux connue sous le nom de Colette, s’exclamait : « le monde m’est nouveau à mon réveil, chaque matin ».