Luc de Brabandere : « Les Mots et les Choses de l’Entreprise »

le mardi 08 mai 2012

 

http://www.edde.eu/uploads/covers/4f97c95edce1a.jpg

Luc De Brabandere est un explorateur. Voilà près de trente ans qu’il va et vient de la réalité à l’imaginaire, du questionnement philosophique à la créativité, au travers de ses conférences et nombreux livres (14 ouvrages en 27 ans !).

Ingénieur civil, mathématicien, philosophe, entrepreneur et spécialiste – éclairé et éclairant – de la créativité, l’auteur des « Infoducs » (ouvrage préssentant l’Internet en 1985), du « Latéroscope » (1990) et de la récente « Petite Philosophie des Mathématiques Vagabondes » (2011) nous invite à revisiter « Les Mots et les Choses de l’Entreprise ». Il nous guide dans une réflexion fondamentale sur les notions de « modèle », de « représentation », de « connaissance », d’« idée » et de « changement » en invitant Platon, Aristote, Léonard de Vinci, Descartes, Kant, Leibniz, Lévi-Strauss, Nietzche, Bertrand Russel et Wittgenstein à sa table.

Comment conduire le changement en entreprise si l’on ne comprend pas le changement, comment créer, développer ou révolutionner un « business model » si l’on ne comprend pas ce qu’est un « modèle mental », comment mener une « réflexion stratégique » si l’on ne s’est jamais demandé ce qu’est réfléchir, penser et imaginer, s’étonne à juste titre De Brabandere.

Voilà donc un livre passionnant et exigeant,qui n’a pas pour vocation d’apporter des réponses, mais bien d’ouvrir les questions fondamentales. Voici donc un plongeon aux sources de la pensée dans un monde où l’acte même de penser est remis en cause par les nouvelles technologies de l’information : « Toute idée devra-t-elle bientôt tenir en 140 caractères » (page 95) ?

S’interrogeant sur les liens entre « management de la connaissance » et l’ignorance, l’auteur nous propose une définition originale de la créativité : « l’aptitude à gérer l’ignorance » (page 18). Il nous demande : « Savez-vous ce que vous ne savez-pas ? ». Plus loin, il nous rappelle que la pensée créative, « c’est la pensée qui échappe à la logique » (page 83), et qu’il convient de « définir l’innovation comme un changement de la réalité et la créativité comme celui de la perception (page 85).

Voici une lecture stimulante, à la croisée de la philosophie, de la psychologie, de la linguistique, des sciences cognitives, du management, de la créativité et de l’innovation, le tout parsemé de bon sens et de traits d’humour dont Luc De Brabandere a le secret.

DE BRABANDERE Luc, Les Mots et les Choses de l’Entreprise, Wavre (Belgique),
Ed. Mols, 2012, ISBN 978-2-87402-147-3.