Le poivre au moyen âge

le samedi 25 août 2012

Saviez-vous qu’autrefois on disait « cher comme poivre » pour un produit excessivement coûteux et « sac de poivre » pour qualifier un personnage outrageusement riche ? Au moyen âge, l’un des plus beaux cadeaux que l’on pouvait faire à un puissant, c’était de lui offrir un grain de poivre. Les aristocrates et les riches bourgeois en raffolaient.

C’est ce qu’apprend l’excellent numéro spécial de la revue espagnole MEDIEVAL de ce mois-ci. Il y est aussi mis en avant le rôle de Barcelone dans la distribution du poivre et des épices et ce dès le XIIème siècle; le comte Hughes d’Empuréis qui prit part à la première croisade en 1190 initia un très lucratif commerce de poivre en Catalogne.

 

MEDIEVAL, Numero 44, 2012, pages 30-41.