Slow ou Fast : quelles tendances pour 2011 ? (1/3)

le samedi 01 mai 2010

Le Courrier International présente un intéressant et amusant numéro hors-série consacré aux « 100 tendances pour 2011 : Slow ou Fast ? ». Une centaine d’articles de la presse internationale, superbement illustrés, nous plonge dans notre avenir proche. Demain sera-t-il slow ou fast ? Slow et Fast, bien sûr !

Pourquoi « Slow » ? « Parce qu’il faudra quitter son ONN (Objet Numérique Nomade) et de nouveau rencontrer de vraies gens. On refusera ce qui est artificiel et on remettra de vieilles recettes au goût du jour » (1) affirme le Courrier International.

Voici quelques exemples de tendances Slow :
– Être végétariens avec goût
– Fréquenter les nouveaux salons littéraires londoniens
– Lire des « slow books », livres de qualité publiés par de petits éditeurs, et abandonner les « best sellers »
– Participer à la Journée Nationale de la Déconnexion, le sabbat de l’internet
– Redécouvrir les charmes discrets de la Traban, la mythique voiture de l’ancienne R.D.A.
– Construire sa propre piaule d’étudiant … en carton

Initiée voici des années par la « Slow Food », le mouvement slow s’étendra à toutes les activités humaines. Dans un monde virevoltant et hyper-technologique, nous aurons de plus en plus besoin de lenteur, de calme, de sens, d’authenticité, d’enracinement et d’humanité.

(1) COURRIER INTERNATIONAL, Slow ou Fast ?, Avril-Mai-Juin 2010, Page 5